• Marie BOUTET

Comment choisir le cabinet de bilan de compétences qui vous conviendra ?

Dernière mise à jour : 5 août


Votre décision est prise ? Vous avez décidé de vous lancer dans un bilan de compétences ?

Par où commencer maintenant ? Comment choisir le cabinet et surtout la personne qui vous conviendra pour vous accompagner ?






Quels sont vos critères de choix ?

Nous avons tous des critères qui peuvent nous permettre de faire notre choix : la méthode, une recommandation, le profil du consultant et sa personnalité, la réputation (e-réputation et notation), la localisation géographique, le nombre d’entretiens proposés, la taille du cabinet, le tarif et les modes de financement possibles. Autant de critères personnels à étudier et classer pour faire votre choix. Il est important de reconnaitre ce qui est le plus important pour vous.

Dans un précédent article, je vous expliquais comment se déroulait un bilan. Vous savez ainsi qu’il y a entre 12 et 16h d’entretien avec votre consultant(e), qui s’étendent sur minimum 2 mois. Il est donc important de prendre en compte ce qui vous motivera, outre l’objectif que vous vous serez fixé.

En m’appuyant sur mon expérience, les trois motifs de choix récurrents sont : la recommandation du cabinet, le/la consultant(e) et la confiance qu’il/elle vous inspire, la méthode d’accompagnement.


Comment démarrer votre recherche ?

Vous pouvez demander à vos amis, à vos collègues, au service formation de votre employeur, s'ils connaissent une personne, un organisme de bilan de compétences. Lorsque votre entourage vous recommande un/une consultant(e), vous serez rassuré(e), vous saurez déjà que l'accompagnant sera une personne de confiance et vous aurez un retour sur expérience de la part de votre prescripteur. Qui plus est, vous aurez déjà un premier contact. C’est un grand pas dans votre démarche.


Vous pouvez également rechercher sur votre compte CPF, en sélectionnant vos critères tels que la localisation, le prix, la notation, etc. Pensez à recourir aux moteurs de recherche en utilisant des mots clés, "bilan de compétences + localisation", par exemple. Dans le cas d'un financement via votre employeur, le service formation (ou RH selon la taille de la structure) peut vous fournir quelques contacts, des prestataires référencés ou prescrits.


Qui pour accompagner votre parcours ?

La personne qui va vous accompagner sur ce chemin est à mon sens, LE point critique car vous allez passer du temps ensemble. Il est primordial que vous vous sentiez en confiance et à l’aise pour échanger, sans jugement de valeur, sentir que la personne saura aussi bien vous encourager qu’être honnête si vous vous égarez. Il est bien sûr question de bien « se trouver ». Comme dans la vie de tous les jours, nous nous accordons aisément avec des personnes et moins avec d’autres. Votre consultant(e) et vous devez vous adapter naturellement, sans contraintes l'un à l’autre. Je vous recommande d’échanger avec trois consultant(e)s au minimum avant de faire votre choix.


Enfin, les outils et la méthode d’accompagnement sont très différents d’un cabinet à l'autre. Le programme reste le même, les trois phases et les grands thèmes principaux. Vous aurez des outils différents selon les méthodes : des outils plus ou moins formatés selon la taille du cabinet, des plateformes de tests avec ou sans restitution, des échanges en face à face, des programmes s’appuyant sur des ressources comme l’ennéagramme, l'Ikigaï, la PNL, le MBTI, PROCESS COM, etc., des outils plus artisanaux sur Word ou Excel pour les petits cabinets. Un large panel s’offre à vous. Les outils et la méthode ressemblent à la personne qui vous accompagnera.



Et quoi d'autre ?

Parmi les autres critères de choix, notamment si vous financez votre bilan via votre compte personnel de formation, le cabinet doit avoir l’agrément Qualiopi. C’est une obligation légale depuis janvier 2022. C’est également indispensable si votre employeur (privé ou public) finance votre bilan.

Concernant les tarifs, la fourchette est large, ça peut aller de 1000€ à 3000€ en moyenne. Sur la fourchette basse, le nombre d’entretien est souvent réduit au minimum, attention à bien valider ce point. La localisation géographique (par exemple entre Ile de France et la province), la concurrence alentour, le bagage du consultant, ses outils (certains tests comme le MBTI ou Process Com sont payants) sont des contraintes qui participent au tarif proposé. Le budget peut être un élément de motivation intéressant : à combien évaluez-vous votre démarche ? S’il s’agit d’un financement personnel total ou partiel, la question peut se poser. Pour votre questionnement, j’ajouterai « Celui qui croît qu'un professionnel coûte cher n'a aucune idée de ce que peut lui coûter un incompétent. ».

Dans le désordre, je vous citerai les derniers critères de choix qui reviennent régulièrement : la localisation géographique et son accessibilité, l’amplitude horaire, la possibilité de faire du présentiel et/ou du distanciel, la flexibilité, le rythme proposé, etc.

L’entretien préalable sert à valider vos critères de choix, c’est à ce moment là que vous faites connaissances avec le/la consultant(e), vous pouvez poser des questions, évaluer son écoute à votre égard, sa bienveillance, identifier l’alliance de travail proposée. Cet entretien doit durer entre 45 minutes et une heure, afin de bien faire le tour de tous les sujets avant de prendre votre décision.


Mon conseil ?

Je terminerais en vous parlant de ma façon de procéder. Je privilégie avant tout l’échange et l’écoute sans jugement dans mes accompagnements, c’est ma marque de fabrique, avec une pointe d’humour (oui on peut être sérieux sans se prendre au sérieux). J’aime que mes bénéficiaires soient totalement libres de s’exprimer et de se questionner en toute honnêteté, c’est dans cet état d’esprit que les objectifs sont atteints.


J’espère que cet article vous aura aider sur votre futur choix de cabinet.


#bilandecompetences #cpf #qualiopi #formation #bienveillance #sèvres #chaville #villedavray #hautsdeseine #yvelines #transitionsprofessionnelles

44 vues0 commentaire