top of page
  • Photo du rédacteurMarie BOUTET

L'accomplissement sera le fil rouge de 2024 !



Je débute chaque année en participant à un atelier consistant à poser mes intentions pour l’année à venir et définir un mot qui m’accompagnera tout du long. Cet atelier prolonge le bilan que j’effectue au mois de décembre sur l’année écoulée. En somme, je clôture un chapitre et je passe au suivant ! L’intérêt de cet exercice est l'inverse de la « résolution », ce n’est pas une injonction mais un souhait, un désir que l’on vise en vue d’une amélioration sur un domaine de vie personnel ou professionnel.


 

Comment se passe déroule le processus ….

Je me mets tout d’abord à l’écoute de mes ressentis, de mon corps, de mes intuitions en me posant des questions tels que : de quoi ai-je envie pour 2024 ? qu’ai-je retenu de 2023 ?

ce que je souhaite changer /modifier ? de quoi ai-je besoin pour 2024 ? sous quelle forme ? une émotion émerge-t-elle ? Ensuite, je reprends le bilan 2023 et notamment les éléments qui n’ont pas été satisfaisants, ceux qui m’ont laissé un ressenti négatif, une frustration. De nouveau, je me pose un ensemble de questions : qu’ai-je retenu et appris de ces échecs, ces erreurs, ces non aboutissements ? Comment j’envisage de procéder pour obtenir un résultat différent et satisfaisant ? quelles sont mes ressources ? de quelle aide ai-je besoin ? J’analyse avec bienveillance et objectivité pour pouvoir avancer.  

Je fais mon état des lieux présent et souhaité en m’interrogeant et en notant sur une feuille mon émotion, mon ressenti et ensuite en notant mon ressenti souhaité. Cette introspection peut également passer par l’exercice des domaines de vie : on prend un cercle, séparé en 6 sections identiques, chacune représentants un domaine de vie (professionnelle, famille, couple, santé, temps pour soi, amitiés pour les thèmes le plus fréquents mais ce peut être aussi sport, engagement associatif, spiritualité, développement personnel, etc.). L’idée est de donner une évaluation à ces domaines, du temps que je leur accorde (en termes de ressenti), sous forme de graduations. De là, je fais le constat ce qui me manque, ce à quoi je souhaite donner plus de temps pour mon équilibre et mon bien être. Comment puis-je procéder pour atteindre cet objectif ? C’est là qu’intervient l’intention …. Ce que je mets de moi pour y parvenir, mon intention et l’action que s’y rattache.


 

Le mot qui m’accompagnera cette année : accomplissement

Le résultat de ce travail de questionnement m’a conduit à un état lieu clair et pertinent, honnête et objectif. Je peux alors désigner le mot qui m’accompagnera cette année, ce sera accomplissement, il sera mon fil rouge. Je ressens le besoin de voir éclore les graines que je sème depuis plusieurs années, de voir s’épanouir un projet concret, le retour sur investissement de temps et d’énergie ! Initier, créer, produire, construire et mettre en œuvre des actions concrètes, voilà le programme ! Et pour y parvenir, j’ai prévu de poser des actions concrètes, planifier mon agenda, me discipliner, mobiliser mon entourage professionnel et mon réseau. J’ai identifié au fil des années mon fonctionnement et ce qui me met en ordre de marche. Il est  indispensable de mobiliser cette connaissance de soi pour être efficace et de produire de manière dynamique.

Je suis en mouvement et l’énergie revient. Je sens un regain de dynamisme et waouh ça fait du bien ! J’ai de nouveau envie …. !



Mes premières actions

La création du programme Rebondir après un burnout est lancé. J'ai commencé par construire un plan d'action clair avec des dates et des échéances. Je me documente, je recueille des témoignages et des informations. De ce côté, tout se passe bien. Deuxième objectif : la visibilité. Je communique donc plus régulièrement sur les réseaux sociaux, je me suis remise avec envie à l'écriture des articles de blog et je planifie ma participation à des évènements de networking au moins une fois par mois. Je suis dans l'action et je mets en œuvre des actions pour me permettre d'être plus efficace que l'année passée sur les sujets qui m'ont fait défaut.

Une fois cette étape franchie, je passe au tableau de visualisation …. Tout un programme pour les week-ends : recherche de mots, de visuels, d’images, de découpage et de créativité pour animer le tableau en liège customisé qui trônera dans le salon sous mes yeux (et les yeux de mes invités).



Et vous, de quoi avez-vous besoin pour retrouver de l'énergie et de l'envie ?

Pourquoi ne pas vous poser sur ce qui vous manque, ce dont vous avez besoin et clarifier votre besoin pour 2024. Vous avez le droit d'écouter vos envies professionnelles et personnelles, de vous projeter. Alors, envie de passer à l'action et identifier vos intentions et votre mot 2024 ?

 

Crédit photos (via Unsplash) : #nik, #pure-julia, #taylor-wright #toa-heftiba,

83 vues0 commentaire

Comments


bottom of page