top of page
  • Photo du rédacteurMarie BOUTET

Et si vous retrouviez de l'énergie et de la motivation ?


Nous sommes entrés dans l’automne en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ! La rentrée semble déjà loin et les fêtes de fin d’année approchent à grands pas. Les offres de noël affluent, les décos commencent à s’accrocher au mobilier urbain et aux vitrines, les téléfilms de #noël ont fait leur entrée. Mais comment se fait-il que je n’aie pas vu passer la rentrée et mis en place toutes les intentions posées durant l’été ? Est-ce également votre cas ? Le syndrome de la tête dans le guidon m’a attrapé je crois …

Reprise en main imminente ! Depuis le depuis du mois de novembre, je remets de l’ordre dans tout ça, je reprends les choses an mains plutôt que de me laisser porter au fil des évènements. Et je vous propose quelques tips pour en faire de même.



Retrouver de l’énergie et la motivation

Il faut bien l’admettre, la météo ne nous donne pas un élan de dynamisme comme peut le faire un doux soleil estival. Alors mettons nous en recherche des activités qui nous invitent à retrouver cette douceur, cette chaleur, cette envie. La grisaille vous incite à vous réfugier au chaud ? Profitez-en pour faire le tri, ranger, faire de la place, bouger les meubles, faire de la place. Connaissez-vous Marie Kondo, la reine du rangement ? Sa philosophie : Ranger, l’étincelle du bonheur. De mon côté, j’ai commencé par le tri, et pour une adepte du « au cas où, ça peut servir », c’’est une aventure très en dehors de ma zone de confort. Pour autant, je suis enchantée et soulagée de l’avoir fait.

Si cette option rangement ne vous séduit pas, passons aux loisirs intérieurs. Un #livre qui vous fait de l’œil depuis longtemps, une série dont tout le monde vous parle, rempoter vos plantes d’intérieur, une réparation dans l’appartement, votre matériel de sport qui prend la poussière mais vous fait d l’œil, cuisiner, pâtisser … de quoi avez-vous profondément envie ?

A l’extérieur aussi, il y a des options « à l’abri » : une expo, un ciné, une pièce de théâtre, un escape-game avec la famille ou les amis, inviter ses proches à diner ou à bruncher, un spa/ un hammam, du bénévolat. Même question, quelle est votre envie profonde ? Avez-vous envie de partager un moment ou de vous l’octroyer à vous et vous seul(e) ? Les deux options sont complètement valables. C’est important de se demander ce qui nous ferait du bien et qui nous permettrait de recharger notre énergie et notre motivation. C’est un rendez-vous plaisir avec soi-même, à prendre régulièrement, comme un objectif.




Temps pour soi, mode d'emploi !

Nous avons des modes de vie, des contraintes, des environnements, un entourage différents. Un point commun : le besoin de retrouver l’envie et la motivation. Et personne ne peut le faire à votre place. Quel est votre premier souhait ? Quel est le frein qui vous empêche d’y accéder ? Pour rappel, on parle là d’une activité qui vous apportera du plaisir et vous redonnera de l’énergie, quelque chose qui va devenir un RDV, un objectif divertissant. Si la première chose qui vous vient à l’esprit est le manque de temps, que vous avez la sensation de courir en permanence d’une activité à une autre, qu’elle soit professionnelle ou familiale, alors vous subissez votre quotidien et votre organisation. Et cela ne vous convient pas manifestement pas …. Il y a un choix à faire, vous pouvez choisir de reprendre les choses en mains ou choisir de rester dans une situation que vous subissez. On ne se culpabilise pas, surtout pas ! Encore une fois, que souhaitez vous ? Identifiez ce qui vous convient. On a le droit d’aimer vivre à 150 à l’heure en se laissant porter, on a également le droit de vouloir ralentir, se mettre à distance, d’avoir un moment ou une activité pour soi, loin de ses enfants, sa famille, ses amis. L’important c’est de savoir ce qui est bon pour soi.




Et moi, qu'ai-je fait concrètement ?


En ce qui me concerne, j’ai mis en place plusieurs activités plaisir qui m’ont permise de me remettre en mouvement : j’ai repris un rythme plus soutenu côté sport, j’ai remis trois séances de natation hebdomadaire dans mon planning (créneaux horaires bloqués dans mon agenda), mon corps et ma tête commencent déjà à ressentir les bienfaits de ce nouveau rythme. Le tri dans les placards m’a permis de découvrir que j’avais finalement un peu de place, que je pouvais bouger et modifier (un peu) mon espace de vie en attendant de pouvoir bouger géographiquement. En troisième : la lecture ! Je dévore des 2 à 3 livres par semaines, merci la médiathèque, la bibliothèque partagée de ma résidence et ma propre bibliothèque sur laquelle j’avais un peu de retard. A quel moment ai-je le temps ? Le soir après diner, plutôt que de regarder un film ou une série, le dimanche après-midi aussi. Enfin, une sortie spectacle vivant par mois avec des amis. Et ma fin d’année s’annonce bien plus agréables avec ces jalons et ces objectifs, savoir qu’un livre m’attend le soir, une sortie théâtre dans quelques semaines me booste.



En conclusion

L’objectif étant de retrouver de la motivation et du dynamisme, qu’avez-vous identifié comme source de plaisir ? A quel moment ? à quelle fréquence ? Quels sont le ou les éléments qui freinent la mise en place ? Pour toutes ces questions, n’hésitez pas à les noter sur une feuille ou un cahier afin de prendre le temps d’y répondre posément. Puis explorer le champ des possibles des activités.


Prenez soin de vous !


@credits photos : photo personnelle Marie BOUTET, photo Stéphane CAMERLYNCK, @mott-rodeheaver via unsplash, @stories via unsplash,


24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page